Katrina Neiburga et Andris Eglitis, pavillon de la Lettonie- biennale de Venise 2015

Les artistes Katrina Neiburga et Andris Eglitis pour le pavillon de la Lettonie à la biennale de Venise 2015 ont conçu un dispositif global particulièrement ouvert à un questionnement des technologies, au croisement des temporalités…

Voici quelques images :
P1060448

P1060450

porshe-garazh_01

16-NeiburgaEglitis2

Armit

4215179_orig

P1060445

P1060446

Les artistes ont participé à l’exposition « Survival Kit » en 2011

01-SurvivalKit

SURVIVAL KIT est une réaction artistique et collective face à la situation économique que vit la Lettonie depuis la crise de 2008. Expression la plus visible de la situation actuelle : les artistes prennent possession des locaux de boutiques vides du centre de Riga. Au cours de 2 semaines plus de 70 artistes locaux et internationaux convertissent les espaces vides en laboratoire créatif et les lieux d’exposition et se confrontent à une fiction bien réelle.
Que feraient les artistes pour être acteur de leur époque face à une crise économique? un crash énergétique…? Comment survivre en ville en cas de catastrophe majeure (qu’elle soit nucléaire, chimique, électromagnétique, électrique, politique, etc.) ? Que faire lorsqu’il n’y a plus d’internet, de téléphone, d’électricité et comment obtenir de l’information sur la situation ? Faut-il quitter la ville ou s’enfermer en attendant la suite des événements ? Peut-on faire confiance à la communication gouvernementale ? Peut-on mettre en place d’ores et déjà une forme de résilience écologique ?

À propos de corinne melin

Docteure en esthétique et sciences de l’art, elle enseigne l’histoire et la théorie des arts contemporains à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Limoges depuis la rentrée 2016. Elle est membre du Laboratoire du Geste fondé et dirigé par Mélanie Perrier et Barbara Formis. Elle mène une approche historique sur l’art participatif depuis les années 1950 et interroge le reenactment dans les pratiques artistiques contemporaines orientées numériques. Elle s’intéresse aux terrains communs existants entre plusieurs disciplines des Sciences Humaines et Sociales : la sociologie, la philosophie, l’art et le design. Elle a codirigé les trois premiers numéros de la revue annuelle de recherche de l’École Supérieure d’Art des Pyrénées — Pau-Tarbes "échappées". Elle a publié notamment en déc. 2014 : "Allan Kaprow, une traversée, éditions l'Harmattan ; "Ceci n’est pas un titre. les artistes et intitulation" éditions Fage Lyon, article "Art&Language : l'art de la re-description"...

Voir tous les articles de corinne melin

Les commentaires sont fermés.

galerieducaveaudesarts |
doyousurftrip? |
lsdfougeres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'oiseau de passage
| AMIS DE BOUSAADA
| francksontot