Je monte avec The Collective Fluxus Project, PING-PONG REMIX, une exposition art-jeu du 4 février au 26 mars 2017, Fondation du doute, Blois

25 janvier 2017

Articles, livres

Avec The Collective Fluxus Project, je monte une exposition art-jeu à la Fondation du doute à Blois
Ouverture le 3 février 2017 de l’exposition-jeu PING-PONG REMIX

un tournoi de ping-pong remixée aura lieu le we du 11 et 12 mars 2017
à suivre

flyer-invit-web_02
fichier pdf flyer-pingpong-remix

PING-PONG REMIX met à la disposition des visiteurs une dizaine de tables et de raquettes ayant des formes et des matériaux insolites pour un jeu de tables revisité. Cette exposition imaginée par The Collective Fluxus Project* et la Fondation du doute permet ainsi d’expérimenter déglacements, mouvements et réflexes à partir de contraintes et durées variées. Les raquettes sont modifiées, augmentées, diminuées ; et il en va de même pour l’échelle des tables. Toutefois le jeu de ping-pong reste jouable dans ce qu’il est : il a subi des transformations allant impliquer le joueur corporellement sur des modes différents.
A ce titre, la définition de l’art-jeu de l’un des acteurs majeurs du mouvement Fluxus (né dans les années 1960) rappelle la liberté de création offerte par le jeu. « L’art-jeu doit être simple, amusant, sans prétention, traitant de choses insignifiantes, ne requérant aucune habileté ou entrainement sans fin, n’ayant aucune valeur commerciale ou institutionnelle. La valeur de l’art-jeu sera réduite parce que quantitativement illimitée, en production de masse, accessible à tous et produit par tous. » George Maciunas, 1965
_MG_3273IMG_3217

The Collective Fluxus Project, crée en nov. 2014 par notamment, Juliette Ducrocq, Corinne Melin, Guofan Xiong, vous invite à participer à l’art-jeu ping-pong remix.

1503235_1495920614012199_2179219017280625407_n

À propos de corinne melin

Docteure en esthétique et sciences de l’art, elle enseigne l’histoire et la théorie des arts contemporains à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Limoges depuis la rentrée 2016. Elle est membre du Laboratoire du Geste fondé et dirigé par Mélanie Perrier et Barbara Formis. Elle mène une approche historique sur l’art participatif depuis les années 1950 et interroge le reenactment dans les pratiques artistiques contemporaines orientées numériques. Elle s’intéresse aux terrains communs existants entre plusieurs disciplines des Sciences Humaines et Sociales : la sociologie, la philosophie, l’art et le design. Elle a codirigé les trois premiers numéros de la revue annuelle de recherche de l’École Supérieure d’Art des Pyrénées — Pau-Tarbes "échappées". Elle a publié notamment en déc. 2014 : "Allan Kaprow, une traversée, éditions l'Harmattan ; "Ceci n’est pas un titre. les artistes et intitulation" éditions Fage Lyon, article "Art&Language : l'art de la re-description"...

Voir tous les articles de corinne melin

Les commentaires sont fermés.

galerieducaveaudesarts |
doyousurftrip? |
lsdfougeres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'oiseau de passage
| AMIS DE BOUSAADA
| francksontot