Participation à la journée d’étude « artistes-femmes : les formes de l’engagement » Université de Pau – 17 mars 2017

Je participe à la journée d’étude organisée par l’ESAP site de Pau, l’ENSA de Limoges, UPPA de Pau.
second volet du cycle : « artistes-femmes : les formes de l’engagement »,
portant sur le thème « Femmes dans la cité »
vendredi 17 mars 2017 à partir de 9 h 30 jusque 17 h à la médiathèque de la ville de Pau.
uppa_esa_je_2017_2_b_light_01

J’interviendrai sur la cité entièrement simulée dans second life de l’artiste chinoise Cao Fei, RMB City, 2006-2010.
live-rmb-city-1 vivre in rmb city 2009
Cette cité qui porte le nom du yuan RenMinBi (RMB) se veut une cité de l’économie ; il y est question du marché des capitaux, des déchets et des recyclages fantaisistes des objets de nos sociétés capitalistes, de l’errance et de la recherche d’un monde meilleur, d’interrogations sur l’être téléprésent et présent.

J’y ferai aussi un entretien avec l’artiste Véronique Lamare en fin de matinée.
FlyMrdk-01recadré
Elle dit en préambule à l’entretien :
« Nécessité d’engager le corps dans une action, l’éprouver, en faire l’expérience… C’est ainsi qu’ont pris forme la série des dépenses et déplacements dans l’espace urbain. Bien plus que de se substituer à l’espace de l’atelier, la ville devient une matière, un matériau, un support. Porter une attention toute particulière aux espaces traversés et à la façon dont ceux-ci me travaillent. Ressentir la distance, la densité, l’agencement de l’architecture à l’échelle de mon propre corps. En immersion. Présente. Prélever des éléments urbains et les rapporter dans mon champ d’expérimentation… L’engagement physique entraîne un changement de mon état de disponibilité et de porosité à ce qui m’entoure. Le déplacement comme un mouvement de la pensée.« Si le corps marque son environnement de son empreinte, il est en retour modelé par le monde dans lequel il s’enfonce. » M. Merleau-Ponty »

fichier pdf uppa_esa_je_2017_programme

À propos de corinne melin

Docteure en esthétique et sciences de l’art, elle enseigne l’histoire et la théorie des arts contemporains à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Limoges depuis la rentrée 2016. Elle est membre du Laboratoire du Geste fondé et dirigé par Mélanie Perrier et Barbara Formis. Elle mène une approche historique sur l’art participatif depuis les années 1950 et interroge le reenactment dans les pratiques artistiques contemporaines orientées numériques. Elle s’intéresse aux terrains communs existants entre plusieurs disciplines des Sciences Humaines et Sociales : la sociologie, la philosophie, l’art et le design. Elle a codirigé les trois premiers numéros de la revue annuelle de recherche de l’École Supérieure d’Art des Pyrénées — Pau-Tarbes "échappées". Elle a publié notamment en déc. 2014 : "Allan Kaprow, une traversée, éditions l'Harmattan ; "Ceci n’est pas un titre. les artistes et intitulation" éditions Fage Lyon, article "Art&Language : l'art de la re-description"...

Voir tous les articles de corinne melin

Les commentaires sont fermés.

galerieducaveaudesarts |
doyousurftrip? |
lsdfougeres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'oiseau de passage
| AMIS DE BOUSAADA
| francksontot