Atelier Intermédia 2017-18

l’Atelier Intermédia 2017-18 s’inscrit dans la lignée d’Ateliers démarrés en 2015-16 à l’École Supérieure d’Art des Pyrénées.

chorale-telephonee-mars-2016-300x169

Quelques mots sur ce qu’on entend par la notion d’intermédia
Un art intermédia renvoie à une approche artistique pluridisciplinaire et articulé à la vie quotidienne. Sa pratique ne se réduit pas à un usage de médiums tel que la vidéo, la performance, les réseaux, Internet… Elle a bien à voir avec ces média en tant qu’ils renvoient à la société dans laquelle l’artiste vit. Selon Dick Higgins, l’artiste ne devrait pas s’opposer aux technologies nouvellement apparues dans la société où il vit; il devrait au contraire l’intégrer à l’art qu’il produit ; l’art doit avoir de la fluidité, s’adapter aux formes de changement afin de ne pas rester figer dans une tradition ou dans ses limites. Un art intermédia est en somme un art qui se situe à la croisée de divers média tout comme à la croisée de diverses disciplines : danse, théâtre, musique. Un art intermédia est un art où l’espace d’art et de jeu est à inventer, à redéfinir, à chaque fois. Ainsi dans cet Atelier, nous nous appuyons sur la notion d’intermédia telle que développée par l’artiste Dick Higgins (1) de 1965 jusqu’à son décès en 1998, notion évoluant en fonction des transformations de nos sociétés et des technologies. Ainsi l’« intermédia » sera discuté, pratiqué selon les disciplines respectives des enseignants : vidéo, image en mouvement, son, performance, esthétique, histoire des arts. Les quelques champs suivants : arts vivants, art numérique, art contextuel, art sonore serviront d’objets d’explorations. Le dispositif, la participation, le jeu, l’interaction seront des modes expérimentés au fil des séances.

(1) Dick Higgins avait été inspiré dans le choix de cette notion par Marshall McLuhan et son ouvrage « Verbi-Voco-Visual Explorations » qui sera d’ailleurs publié en 1967 via la maison d’édition de l’artiste Something Else Press ; il accordera une attention particulière à la mise en page.

monk-movie-book-2001
Jonathan Monk, Movie book, 2001.

À propos de corinne melin

Docteure en esthétique et sciences de l’art, elle enseigne l’histoire et la théorie des arts contemporains à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Limoges depuis la rentrée 2016. Elle est membre du Laboratoire du Geste fondé et dirigé par Mélanie Perrier et Barbara Formis. Elle mène une approche historique sur l’art participatif depuis les années 1950 et interroge le reenactment dans les pratiques artistiques contemporaines orientées numériques. Elle s’intéresse aux terrains communs existants entre plusieurs disciplines des Sciences Humaines et Sociales : la sociologie, la philosophie, l’art et le design. Elle a codirigé les trois premiers numéros de la revue annuelle de recherche de l’École Supérieure d’Art des Pyrénées — Pau-Tarbes "échappées". Elle a publié notamment en déc. 2014 : "Allan Kaprow, une traversée, éditions l'Harmattan ; "Ceci n’est pas un titre. les artistes et intitulation" éditions Fage Lyon, article "Art&Language : l'art de la re-description"...

Voir tous les articles de corinne melin

Les commentaires sont fermés.

galerieducaveaudesarts |
doyousurftrip? |
lsdfougeres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'oiseau de passage
| AMIS DE BOUSAADA
| francksontot